Vous êtes ici

La minute verte

 

Bienvenue dans cette nouvelle chronique intitulée « La minute verte ».  Je proposerai chaque semaine une réflexion ou une action concrète à réaliser pour la sauvegarde de la Création.  Comme chrétien, il est important de prendre soin de la nature, car elle vient de Dieu et Dieu « vit que cela était bon » (du livre de Genèse chapitre 1).  N’hésitez pas à en parler dans vos liturgies ou de la publier dans votre bulletin paroissial.

 

François Daoust,
Répondant de la pastorale de la Création
pastoralecreationvalleyfield@yahoo.ca




Je vous propose cette année un Carême vert.  Le Carême est une période de l’année où l’on tente de vivre un peu plus sobrement, inspiré par le jeûne complet de 40 jours que Jésus a fait dans le désert. Au moment où l’œuvre de Dieu est menacé, les chrétiens sont invités à se convertir et à changer leurs comportements pour réduire leur empreinte sur la Création.

 

Pour vous aider à vivre ce Carême vert, je vous invite à télécharger gratuitement et diffuser ce calendrier de carême à partir de la page internet suivante :  http://careme.eglisesvertes.ca

 

Quelques copies imprimées en couleur sur papier recyclé à 100 % du calendrier seront remises à chaque paroisse grâce au budget débloqué pour l’achat de ces copies.  Contactez votre paroisse pour vérifier leur arrivée !

 

Vous souhaitez en commander en grande quantité à faible coût ?  Contactez le Réseau des Églises vertes : 1-844-490-6464, info@eglisesvertes.cafacebook.com/eglisesvertes.

 

À découvrir : le blogue d’une horticultrice passionnée de Salaberry-de-Valleyfield.

 

Les actualités régionales sur la Création : nouvelles de l’habitat pour l’humanité.

 

Cette semaine, d’autres gestes pour économiser sur l’électricité et diminuer sa consommation d’eau :

  • Remplir au maximum le lave-vaisselle avant de le partir
  • Remplir au maximum la laveuse avant usage
  • Laver le linge à l’eau froide
  • Utiliser une deuxième fois l’option essorage (« drain ») après le lavage avant de mettre le linge dans la sécheuse
  • Suspendre le linge (à l’extérieur lorsque possible)
  •  (Faire) réparer les tuyaux, robinets et toilettes qui fuient

 

Les actualités régionales sur la Création : le circuit Zéro Déchet dans la région, essai pilote d’une usine d’épuration à Châteauguay, un calendrier de Carême vert

 

Quelques trucs pour prendre soin de la Création et économiser sur votre facture d’électricité :

·         Réduisez de 1°C la température des pièces de la maison (l’hiver)

·         Calfeutrez les fenêtres et les portes

·         Réduisez la durée de vos douches

·         Débranchez vos appareils électroniques non-utilisés (pour éviter les charges fantômes des appareils en veille qui consomment tout de même de l’électricité)

·         Prenez l’habitude d’éteindre les lumières dès que vous quittez une pièce.  Privilégiez la lumière du Soleil dans la mesure du possible !

 

Avec ses gestes forts simples, vous pourriez réduire votre facture et réduire votre empreinte écologique, et Dieu vit que cela était bon.

 

Les actualités sur la Création : le programme Éconologis d’Hydro-Québec, des subventions pour l’achat de couches lavables, fermeture de la Recyclerie Beauharnois-Salaberry, eaux usées et aqueducs à Salaberry-de-Valleyfield.

 

En cette fête de la conversion de saint Paul, je vous invite à faire comme lui, à vous laisser transformer par l’amour de Dieu (Actes des Apôtres 9,3-19). 

 

Je vous invite donc à la conversion environnementale en prenant du temps pour prier pour la Création et en posant au moins un geste de plus dans la vie de tous les jours pour la protection de l’environnement par les 4 R : réduction (en ai-je vraiment besoin ?), réparation (pour augmenter la durée de vie), récupération (je prends le temps de nettoyer les contenants que je ne prends pas la peine de faire), revalorisation (nouvelle vocation, donner une vie nouvelle aux objets).

 

Les actualités sur la Création : contrôle animalier à Valleyfield.

 

Nous commençons aujourd’hui la semaine pour l’unité des chrétiens.  Saviez-vous que le souci de la Création est un point de rapprochement important entre les différents confessions chrétiennes ?

 

Je vous propose une prière de la Communauté Œcuménique de Travail Église et Environnement, Suisse, (source : réseau des Églises vertes).

 

Ô Dieu, transforme nos cœurs,
afin que nous sachions
ne jamais enlever à la beauté de ta création
plus que nous ne lui donnons;
ne jamais oublier de prêter nos mains
pour édifier la beauté de la terre;
ne jamais prendre ce dont nous n'avons pas besoin.

 

Rends-nous capables de comprendre
que détruire la musique de la terre,
c'est créer la confusion;
ruiner son apparence,
c'est nous rendre aveugles à la beauté;
polluer son doux parfum par notre insouciance,
c'est en faire une maison de puanteur.

 

Mais, si nous prenons soin d'elle,
la terre prendra soin de nous.
Amen.

 

Les actualités sur la Création : c’est possible de nourrir l’humanité de façon durable.

 

Je vous souhaite une bonne année 2017, verte et écoresponsable !

 

Vous enlevez votre sapin de Noël ?  Consultez le site Web de votre municipalité pour connaître tous les détails pour leur collecte pour bien commencer l’année.

 

Si vous ne souhaitez pas garder certaines décorations, vous pouvez les (faire) réparer, les donner à des amis ou des organismes de charité, ou les amenez à un Écocentre près de chez vous.

 

Les actualités sur la Création : récupération des arbres de Noël à Salaberry-de-Valleyfield, ouverture des sentiers du Centre écologique Fernand Séguin qui est maintenant une aire protégée, biodiversité en milieu agricole.

 

J’espère que vous avez passé un heureux temps des fêtes pour souligner la Nativité et une nouvelle année avec une attention particulière pour la Création.

 

Vous n’avez pas tout mangé vos repas des fêtes ?  Plusieurs solutions s’offrent à vous : les passer en repas « touski », les congeler, les donner à des amis, pas de gaspillage !

 

Vous enlevez votre sapin de Noël ?  Consultez le site Web de votre municipalité pour connaître tous les détails pour leur collecte.

 

Si vous ne souhaitez pas garder certaines décorations, vous pouvez les (faire) réparer, les donner à des amis ou des organismes de charité, ou les amenez à un Écocentre près de chez vous.

 

Les actualités sur la Création : récupération des arbres de Noël à Salaberry-de-Valleyfield, ouverture des sentiers du Centre écologique Fernand Séguin qui est maintenant une aire protégée.

 

La pastorale de la Création, sur la sauvegarde de la maison commune, c’est prendre soin de notre Terre tout comme des êtres vivants qui la peuplent.

 

La guignolée, c’est faire preuve de solidarité avec les moins nantis de notre société, de nos frères et sœurs dans le Christ.  En donnant à la guignolée, on pose un geste de partage de denrées non-périssables qui est écoresponsable, local et solidaire.  En participant à la guignolée, on s’implique directement dans une perspective d’aide chrétienne, car « à chaque fois que vous le faites à l’un de ces petits, c’est à moi que vous le faites » nous a dit Jésus.

 

Le 27 novembre 2016, je donne généreusement pour la guignolée, je passe la guignolée et je prie pour les personnes qui ont faim et ceux et celles qui aident à la guignolée.

 

Des nouvelles pour prendre soin de toute la Création : 10 ans pour le Sapin du petit bonheur, rencontre citoyenne à Chateauguay pour le développement social, soulagement et questionnement pour le Kathryn Spirit.

 

« On ne peut pas envisager une relation avec l’environnement isolée de la relation avec les autres personnes et avec Dieu » Laudato Si #119.

 

C’est pourquoi je vous propose d’utiliser le guide de discussion sur l’encyclique du pape François Laudato Si en vente au coût de 15 $.  Utile pour toute personne qui souhaite approfondir ce document révolutionnaire en petits groupes.

 

Les nouvelles régionales de la semaine sur la sauvegarde de la maison commune : Un plan de développement social pour le Haut Saint-Laurent.

 

Cette semaine, un retour sur la semaine québécoise de Zéro déchet.  Des employés de la MRC Beauharnois-Salaberry ont réussi l’exploit de produire 0 déchet pendant une semaine !  Les détails dans cet article : le mode zéro déchet possible même en milieu de travail.

 

Je vous partage également un blog local : Zéro déchet tenu par une jeune femme de Salaberry-de-Valleyfield.  Suivez-la pour découvrir des trucs pour arriver progressivement à ne plus produire de déchet à la maison ou au travail.

 

Pour aider votre paroisse à réduire ses déchets, proposez-lui d’installer des bacs de recyclage dans l’église à côté des poubelles !

 

Articles parus cette semaine sur la Création : des écoliers en apprennent plus sur les arbres, horaire d’hiver pour la collecte des ordures à Ste-Martine.

 

Pour cette autre chronique automnale, je vous propose un pèlerinage vert !  Comment faire ?  C’est tout simple : c’est prendre une marche, se concentrer sur sa respiration, admirer les belles couleurs des feuilles des arbres, écouter le vent siffler dans les feuilles, prendre un instant pour remercier Dieu pour cette belle nature.  On peut marcher dans son quartier, ou aller dans un des parcs de notre région si on a cette chance !

 

Vous ne savez pas trop comment remercier Dieu pour la Création ?  Une superbe belle prière existe déjà sur la nature.  Je vous invite à ouvrir votre Bible pour prier avec le Psaume 8.

 

Articles parus cette semaine sur la Création : retour sur une conférence dans le cadre de la semaine Zéro déchet & retour sur la participation de Rigaud et de la MRC de Vaudreuil-Soulanges au Sommet mondial Climat Chance 2016.

 

Cette semaine (du 15 au 23 octobre) est la semaine québécoise de réduction des déchets !

 

1.     Tout comme pour les feuilles mortes, je déchiquète le gazon sur place avec ma tondeuse (électrique, idéalement).  Cela est plus économique (pas de sac à acheter) et bénéfique pour mon gazon (engrais naturel).

2.     Je peux également composter mon gazon si jamais j’utilise un sac.

3.     Lorsque je devrai remplacer ma tondeuse, je m’achète une tondeuse électrique (avec batterie ou avec fil) !  Elle est plus silencieuse et plus économique que les tondeuses à essence.

4.     Lorsque je devrai remplacer mon taille bordure, je m’en achète un électrique aussi, avec les mêmes avantages que la tondeuse électrique.

 

Pour plus d’idées pour réduire vos déchets, consultez les autres chroniques « La minute verte » et la page de la Semaine québécoises de réduction des déchets.

 

Articles à lire cette semaine : la réduction des déchets à Châteauguay passe par l’écocentre.  Consultez ici la liste des Écocentres de notre diocèse.

 

Vous avez des suggestions de chroniques ?  Des idées vertes à partager ?  Des catéchèses sur la Création à proposer ?  Contactez-moi :

 

L’automne s’installe rapidement.  Les arbres changent de couleur : quel spectacle magnifique.  Mais malheur !  Les feuilles tombent sur mon gazon !  Quelles solutions s’offre à moi pour agir de manière éco responsable en vue de la sauvegarde de la Création ?

 

1.     Je déchiquète le gazon sur place avec ma tondeuse (électrique, idéalement).  Cela est plus économique (pas de sac à acheter) et bénéfique pour mon gazon (engrais naturel)

2.     Je composte les feuilles mortes sur mon terrain (ce qui leur permet une vie nouvelle)

3.     Je ramasse les feuilles que je laisse dans des sacs orange pour la collecte de la ville (je prends le temps de vérifier les détails sur le site web de ma municipalité) ou je les apporte dans un écocentre (liste non exhaustive des écocentres du diocèse ici).

4.     Je peux dessiner sur les sacs de feuilles pour en faire des décorations d’Halloween avant de les laisser à la ville ou dans un écocentre !

Vous avez des suggestions de chroniques ?  Des idées vertes à partager ?  Des catéchèses sur la Création à proposer ?  Contactez-moi :
 

Dans nos communautés chrétiennes, nous utilisons beaucoup de matériaux qui se retrouvent trop souvent à la poubelle malheureusement alors qu’ils pourraient aller au recyclage.

 

Pourquoi ne pas suggérer d’installer des bacs de récupération aux sorties de votre église et le presbytère et tout autre local de votre paroisse ?  De cette manière, les Prions en Église que les gens ne ramènent pas à la maison, les documents de bureau en trop ou les retailles des bricolages des jeunes de la catéchèse prendront le chemin d’une « vie nouvelle » dans le processus de recyclage.

 

« C’est la même logique du < utiliser et jette >, qui engendre tant de résidus, seulement à cause du désir désordonné de consommer plus qu’il n’est réellement nécessaire » - Laudato Si no 123.

Vous avez des suggestions de chroniques ?  Des idées vertes à partager ?  Des catéchèses sur la Création à proposer ?  Contactez-moi :

 

Pour prendre soin de la Création cette semaine : Comment est-ce que nous pouvons diminuer notre empreinte écologique ?  Par le principe des 4 R :

1.     Réduire : avant d’acheter, se poser la question de l’économiste McSween : en ai-je vraiment besoin ?

2.     Réutiliser : le but est de donner une 2e vie à un objet, parfois même une vie un peu inusitée (par exemple, réutiliser un pot de salsa vide en porte-crayons).

3.     Réparer : au lieu de jeter et d’en acheter un autre, je regarde pour faire réparer un produit brisé.  Les cordonneries, les nettoyeurs, les fabricants, parfois même les écoles des métiers peuvent proposer des réparations, et souvent à bien moindre coûts qu’à l’achat d’un produit neuf.

4.     Recycler : avant d’envoyer un produit à la poubelle, on vérifie s’il n’est pas recyclable, compostable, récupérable dans un écocentre, ou réutilisable (centre de don ou vocation inusitée).

Avec le principe des 4 R, il est possible de réduire son empreinte écologique et de réduire ses coûts à la source.  C’est payant être vert !

 

À venir cette semaine : La Conférence religieuse canadienne propose une conférence gratuite le 28 septembre de 19h00 à 21h00 intitulée : Laudato Si – Un an après : bilan et perspectives.  Tous les détails sur leur page Web.

 

Saviez-vous que le texte du pape François Laudato Si, sur la sauvegarde de la maison commune fêtera bientôt son premier anniversaire ?  Vous ne connaissez pas ce texte ?  Il traite de l’importance de l’écologie et de la Création, qu’il faut en prendre soin autant par nos actions que par nos prières.

Je vous propose plusieurs moyens pour vous familiarisez avec ce texte révolutionnaire de l’Église :

1-    Je vous invite à le lire (disponible gratuitement sur le site Web du Vatican), seul ou en groupe.

2-    Vous n’avez pas le temps de tout lire ?  Anne Meilleur, ma prédécesseur, a sélectionné quelques extraits plus frappants du texte disponible à la page Pastorale de la Création.

3-    Vous avez un grand intérêt pour l’encyclique ?  L’Institut de pastorale des dominicains, situé à Montréal, offre un cours sur Laudato Si de 15h.  Faites-vite, il est déjà commencé !

4-    La Conférence religieuse canadienne propose une conférence gratuite le 28 septembre de 19h00 à 21h00 intitulée : Laudato Si – Un an après : bilan et perspectives.  Tous les détails sur leur page Web.

 

 

Cette semaine, comment prendre soin de la Création au niveau de l’alimentation ?  Parfois à l’épicerie, on n’ose pas acheter un légume car il a une forme bizarre.  Des fois, on se rend compte qu’un fruit ou un légume de notre réfrigérateur est un peu mou, il est encore bon mais beaucoup moins joli.  Ou on réalise qu’on a été trop ambitieux à l’épicerie et qu’il nous reste beaucoup trop de carottes encore cette semaine.

 

Comment faire pour les passer et non pas les jeter à la poubelle ?  Avec les légumes, on en fait de la bonne soupe !  Avec les fruits, on prépare de la confiture ou des compotes!  Et si on se retrouve avec trop de soupe ou de confiture, il est possible de les congeler, les mettre en conserve ou d’en donner à de la famille, des amis ou même nos voisins.  C’est une manière simple et efficace pour éviter le gaspillage alimentaire et jeter l’argent de notre épicerie par la fenêtre tout en favorisant les liens d’amitiés.

 

Aujourd’hui, comment parler de la pastorale de la Création ?  Il existe une foule d’activités pour sensibiliser à cet enjeu.  Je vous suggère deux sites qui regroupent plusieurs activités pour tous les âges.  Il y a le réseau des Églises vertes ainsi que Développement et Paix.  Il y a même une catéchèse sur les deux récits de la Création.

 

Comment faire ?  On commence par prier !  Ça tombe bien, le 1er septembre, c’est la Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la Création, instituée par le pape François.  Cliquez sur ce lien pour des suggestions pour célébrer la Création le 1er septembre ou le dimanche suivant.